facebook twitter

Clock N’Works | Concert However you call it (au 114 Club)

Clock n’ Works, du rock à papa ? Plutôt des orphelins du genre, ouais. Voire des bâtards magnifiques. Si certains y trouvent des relents old school, les sales gosses d’Osorno Records sont loin d’avoir une approche scolaire. Bien au contraire ! Il n’y a pas que les rosbifs pour ressusciter les solos, faire culbuter classe et décadence, brutalité et mélo. Oui. Les Frenchies – aussi – sont capables de faire monter la cote, le poing en l’air et l’autre main dans une culotte.

Avec un 1er E.P. promo et autoproduit No time to meet the pastor (2010), Clock n’ Works prouve que l’énergie peut se faire autant sensuelle que rageuse. Explosive et impulsive. Naturelle. Le 18 avril 2011, deuxième acte : l’E.P. However you wanna call it est livré avec la montée de sève printanière. Ecoutez voir le single Oh Yeah right. Ca sent la plage, baby. La pin-up en grenouillère et la bagnole, lancée à toute balle, avec l’autoradio comme b.o.

Ils Clock N’Works était en concert au 114 Club. Pour les malheureux qui ont manqué ce concert explosif, Meloclothing à les photos de rattrapage..

Vous pouvez retrouver toutes les news sur leur site web ici.

Le premiere EP However you wanna call it est disponible sur le iTunes Store et sur Deezer.

Le Teaser de l’EP ressemble à ca:

Enjoy !

Facebook comments:

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :